Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
La Réincarnation dans les Religions
#1
Cet article a été écrit par Tsuki pour Sorcellerie.net et publié pour la première fois le 15 décembre 2002.

"Peut importe qu'on y croit ou non, le sujet de la réincarnation a traversé les âges et les cultures pour ce rendre jusqu'à nous en soulevant l'éternelle question de la vie après la mort.  Depuis des temps immémorable, on cherche a savoir ce qui nous attends, au-delà de la mort, et dans presque toutes les religions, on fait mention de la réincarnation..."


Pièces jointes
.pdf   151202RR.pdf (Taille : 177.82 Ko / Téléchargements : 217)
Zelda
Directrice générale (ou folle à lier... c'est pareil...)
Sorcellerie.net
Répondre
#2
(07-07-2020, 05:27 PM)Zelda a écrit : Cet article a été écrit par Tsuki pour Sorcellerie.net et publié pour la première fois le 15 décembre 2002.

"Peut importe qu'on y croit ou non, le sujet de la réincarnation a traversé les âges et les cultures pour ce rendre jusqu'à nous en soulevant l'éternelle question de la vie après la mort.  Depuis des temps immémorable, on cherche a savoir ce qui nous attends, au-delà de la mort, et dans presque toutes les religions, on fait mention de la réincarnation..."

Bonjour,

La réincarnation n'est pas présente dans la théologie de l'Eglise Catholique Apostolique et Romaine mais peut-être auprès de l'Eglise Catholique Libérale (liée à la Théosophie) chez les Chrétiens.

Cordialement.
Répondre
#3
Bonjour,

Je débarque sur le forum. :-)
J'étais en train de m'interroger sur le fait de partir de ce monde en un éclair lorsque j'ai atterri ici.

Tsuki est un joli pseudo : la lune éclaire la nuit.

Passons à ces quelques notions assez riches sur la réincarnation. Je prends la première qui m'ait marquée.

Jésus est cité :
"En vérité, je te le dis: nul, s’il ne nait à nouveau, ne peut voir le royaume des cieux” (Jean 3,3)

Jésus ici fait référence à la seconde naissance, c'est-à-dire la réalisation de sa nature spirituelle. Il se nomme lui-même "fils de l'homme", par distinction avec le "fils de Dieu" qui est le fruit de son expérience spirituelle chez les Esseniens. L'aspect ésotérique du Nouveau Testament est rarement compris ou exposée. Il y aurait fort à faire malgré ses 2000 ans. :-)

La seconde naissance n'est pas tout-à-fait une réincarnation. C'est peut-être plus justement ce qui clôture le cycle des incarnations terrestres, ou permet de renaître ensuite sur Terre dans la sagesse magnanime du bodhisattva. Ou du moins de se mouvoir plus librement que dans les contraintes du samsara.

J'en viens à un petit détour : comment vivez-vous votre magie ? Êtes-vous passé par une seconde naissance rituelle avec obtention d'un nom de mage ? Les grades d'initiation ou les progrès sont-ils marqués par des expériences spirituelles ou bien par des cérémonies avec des titres honorifiques ? Peut-être les deux ? Personnellement c'est l'expérience spirituelle pure de la moindre divine union selon le système de la Cabale initiatique qui a été le vecteur de mon éveil.

Or que dire de cela ? De la profondeur des abysses infernaux à la lumière pure qui est ma nature véritable je suis un humble porteur de lumière. Suis-je devenu quelqu'un d'autre après mes initiations ? Me suis-je réincarné ? Le germe de lumière a éclos, et lui s'est incarné, pour le meilleur et pour le pire, pire et meilleur que la lumière éternelle transcende dans ses fondements. Mais il me semble que ce germe était déjà éveillé avant ma venue dans ce monde. Pour autant que je sache j'ai un égo comme tout le monde.

J'aimerais donc savoir comment vous vivez vos initiations magiques. Est-ce que vous les vivez comme une forme de réincarnation ? Je pourrais citer la magie des Égyptiens où l'invocation des dieux passe par leur incarnation mais j'ai déjà pris beau cou de place... :-)

Je vois une belle lumière du cœur sur ce forum. Puisse-elle trouver les formes dans lesquelles s'incarner ou se propager, comme Lucifer avant que la légende ne le perçoive chuter dans l'ombre. :-)

( J'ai oublié de poster mon message. Quelques personnes m'ont traversé via le lien de causalité. Il y a des adeptes de projection astrale, et des gens qui voient les esprits du ciel et d'autres aussi qui connectent à d'autres mondes. Ça a l'air sympa :-) à moins que je ne me sois égaré en esprit)
Répondre
#4
Bonjour

Se réincarner pour devenir autres choses et rester toujours sur terre....
Je pense que la vie après la mort se déroule dans un autre endroit que la terre où l'on se réincarne en esprit...
Répondre
#5
Salut,

C'est ouf comment ce concept de réincarnation voyage à travers le temps et les espaces, non ? Ça pose vraiment le truc sur ce qui se passe après qu’on rende l'âme. C'est un mélange de curiosité et d’espoir je trouve. Chaque culture a sa propre tournure sur le sujet, c’est ce qui le rend encore plus fascinant. Ça ouvre à des débats interminables et des réflexions qui vont bien au-delà de notre quotidien. Y’a un truc mystique et presque rassurant dans l’idée de la réincarnation, tu trouves pas ?
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 3 visiteur(s)